La VAE pour qui ?

Qu'est-ce que la VAE ?

 
Reconnue par le Code du travail, la validation des acquis de l’expérience (VAE) permet de faire reconnaître son expérience notamment professionnelle ou liée à l’exercice de responsabilités syndicales, afin d’obtenir un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle. Il a exactement la même valeur qu'un diplôme obtenu à l'issue d'une formation.
 

La VAE pour qui ?

Tout salarié, quel que soit son âge, son niveau de formation, la nature de son contrat (CDI ou CDD, à temps plein ou à temps partiel), peut avoir accès au dispositif de VAE.
Une condition impérative : avoir au moins trois ans d’expérience en lien direct avec la certification choisie.

 

A noter
Les périodes de formation initiale ou continue, les stages et les périodes de formation en milieu professionnel effectués pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre (par exemple en contrat de professionnalisation) ne sont pas pris en compte.
 
  • L’ensemble des activités salariées, non salariées ou bénévoles peuvent faire l’objet d ’une demande de validation des acquis de l’expérience.

  • Le temps de l’expérience doit avoir une durée minimum de 36 mois, temps plein ou temps partiel, continu ou discontinu (cumul), rémunéré ou non rémunéré. (Le nombre d'heures peut varier d'un certificateur à l'autre)

  •  Cette expérience doit être en rapport direct avec le diplôme ou le titre à finalité professionnelle

  •  Un candidat ne peut déposer qu’une seule demande pendant la même année civile et pour le même diplôme

  • Un candidat ne peut déposer plus de 3 demandes au cours de la même année civile.